LA REVUE

Une nouvelle revue, en langue française, Négociations ? Oui, parce que nos sociétés sont désormais saisies par la négociation et qu’il importe de mieux comprendre ce mouvement : en repérer les origines, en analyser les effets, en décrire les formes.

Certains mots sont devenus usuels dans le vocabulaire social et politique : régulation, délibération, consultation, concertation, médiation, dialogue social. Ils dessinent, avec d’autres expressions académiques – résolution des conflits, prise de décision, gouvernance des institutions, transactions et échanges sociaux, etc. – ou par les mots de tous les jours – compromis, ententes, tractations, arrangements, accords et désaccords – le champ couvert par la revue Négociations. Telle est son ambition : instruire les questions croisées du conflit, de la négociation, de la régulation sociale et de la décision collective, en favorisant la confrontation disciplinaire et en faisant se rejoindre plusieurs traditions d’étude. D’où :

  • Une revue interdisciplinaire, mobilisant les divers regards des sciences humaines et sociales (psychologie, sociologie, philosophie, économie, relations industrielles, sciences juridiques, science politique, histoire, etc.) ;
  • Une revue francophone (Belgique, France, Québec, Suisse, etc.), susceptible de jouer un rôle d’animation et de diffusion scientifique dans nos communautés ; mais à vocation internationale dans ses contributions (ouverture aux auteurs anglo-saxons et/ou non francophones) ;
  • Une revue ouverte sur l’expérience de terrain, destinée tant aux praticiens qu’aux chercheurs et enseignants, s’inscrivant au carrefour de différentes traditions académiques ou culturelles et proposant des lectures originales des ordres sociaux négociés, des modes de régulation sociale et des processus décisionnels ;
  • Une revue d’excellence universitaire, offrant à ses lecteurs un cadre de réflexion stimulant par le rapprochement de la recherche et de la pratique, mais soucieuse de clarté et de pédagogie.

La revue Négociations parait deux fois par an aux éditions De Boeck.

Co-directeurs de la revue

Aurélien COLSON, ESSEC IRENÉ  Paris-Singapour-Bruxelles
Christian THUDEROZ, INSA de Lyon, Centre Max Weber

Comité de rédaction

Sophie ALLAIN, INRA, Paris
Jean-Michel BONVIN, EESP, Lausanne
Reynald BOURQUE, Université de Montréal
Laurence DE CARLO, ESSEC, Paris-Singapour
Bernard FUSULIER, Université de Louvain
Sanda KAUFMAN, Cleveland University
Christian MOREL
Jean-Christophe PEREAU, GRETHA – Bordeaux IV
Valérie ROSOUX, Université de Louvain
Pierre Eric TIXIER, Institut d’Etudes Politiques de Paris
Anthony WANIS-SAINT JOHN, American University

Conseil scientifique

Hubert TOUZARD, Université  Paris 5 – Président du Conseil scientifique
Dominique ANSEL, Université de Franche-Comté
Isabelle BARTH, EM. Strasbourg
Antoine BEVORT, CNAM, Paris
Jean BOIVIN, Université Laval, Québec
Jean-Pierre BONAFE-SCHMIDT, ISH-CNRS, Lyon
Maria BONNAFOUS-BOUCHER, Novancia, Paris
Sébastien DAMART, Université de Rouen
Christian DEFELIX, IAE Grenoble
Jean DE MUNCK, Université de Louvain
Laurent DUCLOS, Ministère du Travail, France
Christophe Dupont (†), ESC, Lille
Baudoin DUPRET, CNRS, Egypte
Martin EUWEMA, Université de Leuwen
Erhard FRIEDBERG, IEP, Paris
Olivier GIRAUD, CNAM et Centre March Bloch, Berlin
Guy GROUX, FNSP-CNRS, Paris
Guy-Olivier FAURE, Université Paris-Sorbonne
Olivier FAVEREAU, Université Paris X Nanterre
Annette JOBERT, CNRS, Paris X Nanterre
Lavinia HALL, Cornell University
Charles HECKSCHER, Rutgers University
Jean KASPAR, Paris
Olgierd KUTY, Université de Liège
Maurice LEMELIN, HEC Montréal
Yves LICHTENBERGER, Université de Marne-la-Vallée
Roger LECOURT, BIT, Genève
Joseph MAÏLA, ESSEC IRENÉ , Paris-Singapour-Bruxelles
Laurent MERMET, ENGREF, Paris
Olivier MERIAUX, FNSP, Grenoble
Arnaud MIAS, Université Paris-Dauphine
Mohamed NACHI, Université de Liège
Alain PEKAR-LEMPEREUR, Brandeis University
Jean POITRAS, HEC Montréal
Jacques ROJOT, Université de Paris-Sorbonne
Jacques SALZER, CNAM et Université Paris-Dauphine
Sébastien SCHEHR, université de Savoie
Yves SCHEMEIL, Institut d’Etudes Politiques de Grenoble
Doudou SIDIBE, Novancia, Paris
Marwan SINACEUR, ESSEC, Paris et Singapour
Jean-Marc SIROEN, Université Paris-Dauphine
William ZARTMAN, John Hopkins University, Washington

Revue indexée dans les bases de données suivantes:
– AERES (Sociologie et science politique)
– FNEGE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s